Mesures préventives contre la barotite en avion

La moitié des passagers ayant pris l’avion connait ce sentiment désagréable de pression ou de douleurs dans l’oreille, en particulier à l’atterrissage. La plupart des gênes peuvent être supprimées relativement vite en provoquant une régulation de la pression, par exemple en baillant ou en avalant

 

La symptomatologie est souvent plus grave chez les enfants et la régulation de pression plus compliquée. Lorsqu’il est impossible de provoquer une régulation de pression cela peut provoquer un barotraumatisme qui commence avec les symptômes décrits ci-dessus. L’article suivant explique pourquoi les enfants en particuliers sont concernés par le barotraumatisme et donne quelques mesures préventives pour éviter les effets graves du barotraumatisme.

>> Charité Studie (Artikel im Journal "Aviation, Space, and Environmental Medicine")

>> Fachtext "Barotitis beim Fliegen"

 

 

 

Aéroport d’Hanovre

L’étude d’acceptation des utilisateurs le montre : Prendre l’avion sans douleurs dans les oreilles grâce à SANOHRA fly – L’aéroport le plus convivial offre de l’aide à ses passagers pour réguler la pression en cabine.

 

Plus de la moitié de tous les passagers ayant pris l’avion connaît ce sentiment désagréable de pression ou de douleur dans l’oreille qui apparait surtout à l’atterrissage. Les gênes peuvent souvent être éliminées assez rapidement en provoquant une régulation de pression – donc en baillant ou avalant.

Les douleurs d’oreilles en avions sont la maladie associée en premier aux voyages en avion et apparaissent chez environ cinq pourcent des passagers adultes et 25 pourcent des enfants.

 

SANOHRA fly est une oreillette développée spécialement pour les passagers d’avions. Elle régule lentement et régulièrement la pression entre l’environnement et l’oreille moyenne et protège ainsi l’oreille de façon optimale.

>> Université de Leibniz à Hanovre - Etude